14 février.

La maternité, 

être une femme, être enceinte,

donner la vie à un autre être, 

un être qui crée un autre être, 

cette puissance, cette fulgurance qu'est la maternité, 

la puissance maternelle est incommensurable…

...

Est-ce de l'ordre de la pulsion?

Une pulsion de vie, plus forte que tout…?

La maternité est-elle finalement la grande religion de notre monde?

...

Et chercher encore…

Se laisser sentir, se laisser à sentir le monde, 

sentir son propre monde.

Je suis une femme, je suis un monde.

Un trou noir, une béance magistrale qui se recrée, se recourbe, se déplie

et se réinvente à chaque instant,

une progression hasardeuse vers le quoi, 

un palais infinie aux structures incertaines

mais dont la solidité trouve son origine 

dans le nombre infinie de combinaisons et de perspectives qu'elle peut avoir.

...

Et l'autre… 

cet autre que nous appelons de nos voeux les plus profonds ,

qui prends place dans notre chaire

qui nous déforme, 

qui laboure son hôte 

qui elle, ne demande que ça, 

est-ce ça l'amour ?

Un abandon aveugle à l'Autre,

si minuscule soit-il,

au fond de nos propres tripes de femelles

ou immense dans un ciel qui nous dépasse…?

...

14 février, le soir.

Je ne sais plus d'où je tiens cette citation ni même si elle est vraie...

Peu importe, j'aime bien cette phrase de peut-être Lou Andreas Salomé:

Partie 1

Partie 2

Partie 3

BellyWesternProject - 2015-2019.

  • Facebook